Blog

L'hôpital militaire : Un symbole fort de l’amitié djibouto-soudanaise

21 Aug

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, et le vice-président soudanais, M. Bakri Hassan Salah, ont procédé jeudi dernier à l’inauguration du nouvel hôpital militaire « Omar Hassan El-Béchir ». L’édification de ce centre hospitalier témoigne de l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays frères.

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a parrainé jeudi dernier l’inauguration du nouvel hôpital militaire, dénommé « Omar Hassan El Béchir et érigé aux abords de la route d’Arta dans la capitale. A la tête d’une importante délégation, le  vice-président du Soudan, M. Bakri Hassan Salah, a pris part au déroulement de la cérémonie inaugurale.

Dès son arrivée sur les lieux, le président de la République a été accueilli par le ministre de la Défense Nationale, M. Hassan Darar Houffaneh, en présence du chef d’état-major général des forces armées djiboutiennes, le général de division Zakaria Cheick Ibrahim.

Aussi, l’événement a  regroupé sur place l’ensemble des membres du gouvernement, des parlementaires, des représentants du corps diplomatique et d’organisations internationales accrédités au pays, des personnalités civiles et militaires. Tout ce beau monde avait vibré au rythme des sons et mélodies, interprétés par l’icône de la scène musicale soudanaise, Salah Ibn Badiya, et des groupes d’artistes locaux.

D’un coût de 20 millions de dollars américains, les travaux de construction du nouvel hôpital militaire « Omar Hassan El-Béchir » ont été financés par le Soudan. Le centre hospitalier a une capacité de 120 lits. Il abrite des équipements médicaux modernes et comprend notamment un service d’urgence, une maternité, un bloc opératoire, une unité d’anesthésie et de réanimation.

D’autres de ses pavillons sont respectivement spécialisés en chirurgie aussi bien viscérale qu’orthopédique et urologique, ORL,  ophtalmologie, odontologie, cardiologie, pneumologie, néonatalogie, imagerie médicale, biologie polyvalente, et pharmacie. La mise en service de ces différentes entités a mis des médecins djiboutiens et soudanais à pied d’œuvre. Les uns et les autres sont appelés à répondre aux attentes des soldats de nos forces armées et de leurs familles en prestations médicales de qualité.

Le nouvel hôpital militaire est un symbole fort de la solidité des liens d’amitié unissant Djibouti et le Soudan. Sa création témoigne de l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays frères comme l’a si bien dit le vice-président soudanais. M. Bakri Hassan Salah a saisi l’occasion pour réaffirmer la volonté des autorités de Khartoum à œuvrer au renforcement du partenariat djibouto-soudanais dans divers domaines stratégiques.

Prenant la parole à son tour, le Premier ministre djiboutien  a exprimé d’emblée ses remerciements au gouvernement du Soudan et au président Omar Hassan El-Bachir dont le nouvel hôpital porte le nom.

M. Abdoulkader Kamil Mohamed s’est également félicité du concours du dirigeant soudanais dans le cadre de ce projet. L’aboutissement du chantier traduit, a-t-il souligné, les liens privilégiés de coopération existant les deux pays.

A l’issue des discours des officiels, le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, et le vice-président soudanais, M. Bakri Hassan Salah, ont procédé ensemble à l’inauguration du nouvel hôpital militaire «Omar Hassan El-Béchir ».

Copyright © 2021 Hôpital Militaire de Djibouti. All Rights Reserved. Created by Gobaad Solutions.